Perspectives de l'Argent en 2024 : Un Marché en Évolution

 

L’année 2023 a été marquée par des perspectives contrastées pour l’argent. Alors que les analystes anticipaient une légère baisse du cours moyen de l’argent à 21,3 $, d’autres scénarios restaient envisageables. Avec une tendance technique encore haussière malgré les nombreuses résistances, un passage durable au-delà de 26 $ l’once pourrait enclencher un potentiel de hausse significatif. Quelles sont les prévisions et les dynamiques pour 2024 dans ce contexte de marché en évolution ?

 

La Tension Croissante sur le Marché de l'Argent

En 2024, l’argent fait face à des tensions accrues en raison de la demande industrielle croissante, notamment du secteur photovoltaïque. Près d’une once sur cinq est désormais dédiée à cette industrie, exacerbant la pénurie d’argent. Si la cassure du niveau des 26 $ l’once se confirme, les signaux haussiers restent encore timides.

 

Déficit d'Offre Historique

Pour la troisième année consécutive, la demande d’argent dépasse l’offre. En 2023, ce déficit s’est élevé à 184 millions d’onces, soit 15,5% de la demande totale. Ce déséquilibre persistant reflète l’incapacité des prix à s’ajuster efficacement pour combler le manque de production. Le Silver Institute prévoit un déficit d’offre de 215 millions d’onces pour 2024, accentuant les tensions sur le marché.

 

L’Impact de la Demande Photovoltaïque

 

La demande d’argent pour le photovoltaïque a connu une hausse spectaculaire, représentant désormais près de 19% de la demande totale. Cette augmentation perturbe le marché de l’argent, contribuant au déficit de production. En revanche, la demande d’investissement et d’argenterie a chuté en 2023, reflétant une baisse de 28% et 25% respectivement.

 

Coûts de Production en Hausse

 

Les coûts de production de l’argent ont augmenté de 25% en 2023, atteignant près de 18 $ l’once. Cette hausse des coûts, combinée à une rentabilité réduite des compagnies minières, suggère que le prix de l’argent pourrait atteindre 29 $ l’once pour compenser ces coûts. Un cours plus proche de 30 $ semble justifié à l’avenir.

Comparaison avec l’Or

 

Traditionnellement, le cours de l’argent progresse plus rapidement que celui de l’or en période haussière. Cependant, depuis 2021, l’or a devancé l’argent. Le ratio or/argent se stabilise autour de 85, et une surperformance de l’argent pourrait faire baisser ce ratio vers 70, équivalent à un cours de l’argent proche de 33,5 $.

Perspectives pour 2024

En conclusion, le marché de l’argent continue de montrer des signes positifs malgré les défis. La demande industrielle croissante, les coûts de production élevés et les déficits d’offre persistants soutiennent une perspective haussière pour 2024. Le Silver Institute anticipe une hausse notable des prix des métaux précieux avec l’assouplissement probable de la politique monétaire américaine. Toutefois, un retour de la demande d’investissement et de bijouterie sera crucial pour maintenir cette dynamique haussière. Un dépassement durable des 30 $ et 33,5 $ l’once pourrait même ouvrir la voie à un retour aux sommets de 2011 à 40 $.

L’évolution du marché de l’argent en 2024 dépendra largement des interactions entre offre et demande, des coûts de production et de l’intérêt des investisseurs. La tendance haussière reste claire, mais des signaux forts seront nécessaires pour soutenir une progression continue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *